Preview de World of Warcraft : Cataclysm sur

World of Warcraft : Cataclysm

World of Warcraft : Cataclysm

Dans le petit monde vidéoludique, il n’est pas rare de croiser quelques oppositions musclées entre plusieurs franchises issues d’un même style. Aujourd’hui, nos regards se tournent vers la catégorie très prisée du MMORPG. Très récemment rebaptisé MEUPORG par un malheureux journaliste ne s’imaginant pas figuré au panthéon du jeu vidéo, ce genre est au cœur de combats dantesques pour supplanter le célébrissime World of Warcraft. Après sa sortie en 2005, le soft de Blizzard s’est vu aussitôt couronné de succès, reléguant de ce fait Everquest 2 et les autres doyens du genre dans les tiroirs poussiéreux des fans. Principal attrait dudit titre : la recette, assez simple, du mécanisme de jeu est adressée à tous les joueurs, et jouable sur n’importe quelle machine du monde qui plus est. Au fur et à mesure des années, les développeurs se sont concentrés à proposer plusieurs extensions payantes, dans le but de renouveler et repousser les limites d’un jeu à succès. Deux addons et plus de 12 millions d’abonnés plus tard, Blizzard Entertainment lance une version bêta du futur World of Warcraft : Cataclysm, et nous n’avons pas résisté à l’envie de partager avec vous nos premières impressions.

World of Warcraft : Cataclysm - 89World of Warcraft : Cataclysm - 76World of Warcraft : Cataclysm - 74World of Warcraft : Cataclysm - 66
World of Warcraft : Cataclysm - 65World of Warcraft : Cataclysm - 62World of Warcraft : Cataclysm - 48World of Warcraft : Cataclysm - 47


Après Wrath of the Lich King et son nouveau continent, les concepteurs ont décidé d’implanter deux nouvelles races jouables. Les Gobelins pour la Horde et les Worgens du côté de l’Alliance. Très avancés technologiquement, les premiers ont le sens de la fête, et jouissent de voitures et d’objets kitchs décimés aux quatre coins de la capitale. Du côté des seconds, l’architecture gothique et les paysages brumeux donnent un cachet impressionnant à l’univers. Sans oublier des quêtes très diversifiées, comme attirer à cheval plusieurs centaines d’ennemis vers un piège, ou encore passer prendre des amis au volant d’une voiture clinquante, pour une fête que vous avez organisée. Bref, il y en a pour tous les goûts ! L’autre atout de Cataclysm, et pas des moindres, est de modifier la quasi-totalité des paysages du monde d’Azeroth. Pour la petite histoire, le dragon du mal Deathwing (Aile de Mort, dans la langue de Molière) ressort de l’ombre et abat sa colère sur les continents. Raz-de-marées, éruptions volcaniques, et libération de forces enfouies depuis toujours. Le bougre n’est pas content, et il va donner aux aficionados du fil à retordre ! Ainsi, le cataclysme promis par les développeurs changera à jamais les composantes d’un soft dont les qualités ne sont plus à démontrer.

"(...), le cataclysme promis par les développeurs changera à jamais les composantes d’un soft dont les qualités ne sont plus à démontrer."

A savoir que le chaos inondant les régions du jeu laisse apercevoir plusieurs choses. D’abord, les graphismes ont été légèrement améliorés. Comprenez que la faune est plus scintillante et réaliste, et que la flore est beaucoup plus présente qu’auparavant. De ce fait, exit les territoires vides et pauvres visuellement, une nouvelle aire du MMO s’ouvre. Une sorte de mise à jour copieuse d’un moteur graphique qui accuse tout de même cinq années de bons et loyaux services (il ne faut pas l’oublier !). Avec les événements de Cataclysm, les jungles luxuriantes et les déserts arides n’auront plus jamais le même visage. Par exemple, la terre des Tarides sera maintenant occupée par une guerre ouverte entre Horde et Alliance, tandis qu’une faille géante découpera cette grande zone en deux. Aussi, les Milles Pointes ont beaucoup souffert du retour du vil dragon, et sont maintenant recouvertes par les eaux. Comme vous pouvez vous en rendre compte, les changements du monde connus sont multiples, et il serait par conséquent impossible de s’étendre en détails sur les bouleversements géographiques tant ils sont nombreux. Non content des chambardements énoncés ci-dessus, les développeurs ont décidé d’introduire l’utilisation des montures volantes sur la totalité des « vieux continents », et repousser de 5 niveaux le levelling des joueurs (contrairement aux 10 niveaux proposés dans les précédents titres).

"Avec les événements de Cataclysm, les jungles luxuriantes et les déserts arides n’auront plus jamais le même visage."

A cela, il faut ajouter l’abandon de voie des titans pour des raisons d’accessibilités évidentes, ou encore l’apparition d’un système de progression de guildes poussé. Dès lors, tout un chacun pourra participer à l’avancement jusqu’au niveau 25, par le biais de quêtes journalières qui débloqueront des capacités uniques pour les membres actifs. A l’heure actuelle, nous n’avons pas pu goûter à cette fonction, mais nous en reparlerons lorsque de nouvelles informations viendront s’ajouter à notre connaissance. L’autre gros morceau de cette extension se trouve être le phasing, déjà présent dans Wrath of the Lich King. Pour rappel, ce système consiste à changer en temps réel la physionomie du jeu pour favoriser la progression dans les quêtes. Participez à l’éviction d’ennemis qui vous canardent à l’aide de catapultes et de bateaux de guerre, et une explosion opportune change du tout au tout le level-design. De quoi se fondre dans des paysages où vous avez une incidence directe ! A noter que ces phases sont beaucoup plus présentes que par le passé, et donnent du crédit à l’introduction des nouvelles races à l’occasion d’un reroll (création d’un nouveau personnage). Mais ci cela ne vous convaincs pas, alors vous serez comblé d’apprendre que de nouveaux champs de bataille, donjons et raids débarquent sur Kalimdor et le royaume de l’Est.ConclusionAu final, les développeurs ont pris le taureau par les cornes en décidant de bouleverser à tout jamais Azeroth. Véritable plaie du monde moderne, Aile de Mort déclenche son courroux destructeur en modifiant les contrées, mais aussi les objectifs de la Horde et de l’Alliance. Avec des graphismes peaufinés, deux nouvelles races et des quêtes plus diverses, World of Warcraft : Cataclysm s’annonce être l’extension ultime pour tous les fans de MMORPG. Réponse à sa sortie fixée à la fin de cette année.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

World of Warcraft : Cataclysm

World of Warcraft : Cataclysm

8.5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité