> Vous êtes ici :

Preview de WildStar sur

WildStar

WildStar


Vers Nexus et l’au delà !

Vous êtes un aventurier envoyé sur une planète découverte depuis peu, Nexus qui d’après la légende elle aurait abrité des Eldans, une civilisation avancée qui aurait disparu de la galaxie depuis bien longtemps. Technologies anciennes et magies interdites sont fortement convoitées à la suite de cette découverte. Nexus est composé d’une ceinture d’astéroïdes proposant divers décor comme celui semblable à la lune et qui comprend donc une gravité différente. Niveau histoire on nous promet pas moins de 30 heures et plus. Les choix du joueur seront essentiellement des embranchements quant aux lieux où on veut commencer notre aventure et la poursuivre. Il n’y aura pas de choix de dialogue. Sur cette planète vie deux coalitions.

Les Exilés qui sont un groupe disparates de réfugiés, de hors la loi et de mercenaire.

Les Dominions qui sont un puissant empire interstellaire qui donne à tour de bras des corrections.

Chaque coalition possède quatre races bien distinctes et particulières, entre humains, créatures sauvages et autres races immuables de la galaxie, le choix sera difficile. D’autant plus que certaines races ne pourront pas faire certaines classes du jeu.

Chaque classe a son propre rôle utilisant des armes propres à elle. Toutes les classes possèdent deux caractéristiques principales telles que la Force (Dégâts Par Seconde), la Technologie (Tank), la Dextérité (DPS), la Sagesse (soins) et  la Magie (DPS). Pour le moment seul quatre ont été présentées. Les Guerriers qui ne manquent pas de tact question combat pouvant endosser le rôle de DPS au corps à corps et le rôle de Tank (qui fonce dans le tas !). Les Spellslingers sont de dangereux pistoleros qui assument le rôle de DPS à distance et le rôle de Healer (soins). Les Rôdeurs qui sont de redoutables assassins qui ne manquent pas d’ingéniosité usant soit des griffes soit de petits gadgets comme la mine pour se défaire de leurs ennemis. Ils peuvent vêtir le rôle de DPS au corps à corps et le rôle de Tank. Enfin les Espers initiés aux mystères de l’esprit font appels aux énergies psychiques via un Psilame, un redoutable projectile acéré. Ils peuvent créer des illusions soit pour combattre leur adversaire soit pour relever un allié. L’Esper peut donc assumer le rôle de DPS à distance et le rôle de Healer. Certaines classes sont très classiques mais fonctionne à merveille.

Le jeu possède aussi des vocations qui portent très bien leur nom. La vocation déterminera quels genres de missions vous souhaitez avoir. Quatre ont été dévoilées. Le Soldat aura pour objectif de tuer bon nombre de créatures hostiles, militaires ennemis, boss via des missions de vague d’ennemis à tuer, de boss à exécuter et personnes ou lieux à protéger. Les Savants qui ont pour but de de découvrir et d’analyser minutieusement la faune et la flore via des quêtes de chimie, d’études de terrains en étudiant le comportement de créatures, d’archéologies, etc. Les Explorateurs auront pour objectif de découvrir différents lieux sur la map via des quêtes de cartographies, de chasses aux trésors, d’agent secret, etc. Le Colon aura pour rôle de construire des structures telles que des tavernes et autres édifices servant au développement d’une ville via des quêtes permettant la croissance, la protection et les soins à une ville. Les vocations sont intéressante et donne un nouveau souffle dans le choix dans un MMORPG. Pour ceux qui avaient comme projet d’effectué des actions néfaste sur Nexus c’est rappé, le jeu ne permettant pas cela.

Concernant la création de personnage on regrette que la seule chose modifiable physiquement est le visage… Bien qu’il y ait un grand choix concernant le gameplay, on trouvera cela très dommage de ne pouvoir customiser son personnage physiquement que partiellement. Vous aurez dix slots de personnage pour tester divers races et faire votre personnage rêvé. Cependant il existe un système de costume poussé permettant d’arborer des habits particulier entièrement custimisable tout comme les armes.

On retiendra que le joueur peut créer pas mal de chose dans le jeu sans être Colon comme une station pour recevoir son courrier et avoir une moto ! Il est possible d’en conduire dans le jeu et il faut dire que c’est grandement réussi !

Niveau Graphismes et musique rien à redire, ça fonctionne très et on adhère directement !

WildStar - 32WildStar - 35WildStar - 33WildStar - 29WildStar - 20WildStar - 1WildStar - 41WildStar - 40WildStar - 39WildStar - 42

Home Sweet Home

Le Housing est l’une des grandes mécaniques du jeu. Pour construire la maison de vos rêves rien de plus simple ! Il vous suffit d’abord de parler auprès d’un spécialiste auquel vous achetez un terrain. Ce terrain est instancié. Celui-ci sera hostile comprenant des créatures et une nature  sauvage. A vous de rendre le terrain habitable en tuant les monstres et abatant des arbres et autres objets du décor gênant pour votre construction. Une fois cela fait vous pouvez commencer à acheter un simple camp pour le début pour rapidement arriver à une maison digne de ce nom.  Tous les objets sont achetables via un marché avec l’argent du jeu. Il est possible aussi de construire d’autres structures dans votre terrain Vous pourrez laisser rentrer vos amis dans l’instance ou rendre celle-ci carrément public ! En plus d’avoir la grande classe avec votre maison, dès que vous vous déconnecter dans la maison vous gagner un buff de % d’xp (bonus de gain d’expérience), vous pourrez accrocher la tête de monstre tuer récemment si ceux-ci lâchent un trophée dans le loot.

Le système est bien pensé et riche, envie de changer la plafond, le sol, les mur ? Sélectionnez simplement celui que vous souhaitez dans la fenêtre. Toute sorte d’objets pourront arborer l’intérieur de votre petit nid douillet, on note particulièrement  le fait de pouvoir poser les objets n’importe où, par exemple on veut poser une lampe à pied sur le plafond, celui-ci est reconnu et repositionné rapidement sur le plafond. Il y a une reconnaissance de la surface sur laquelle on veut appliquer l’objet. Il est aussi possible de mettre en lévitation des objets et qui sait, faire une sorte de niveau de plateforme chez vous ! L’outil mit à disposition du joueur est très simple à utiliser, on a un repère de flèche sur l’objet pour le faire bouger sur l’axe x,y et z. Et on peut faire des rotations à nos objets toujours avec le repère x,y et z.

WildStar - 5WildStar - 2WildStar - 19

Basstonnnn !!!

Les combats en général sont très dynamiques avec des enchaînements ou chargements propres aux classes jouées. Par exemple le Guerrier doit répéter six fois la même attaque pour pourvoir accomplir une autre attaque surpuissante. Les Spellslingers ont un système de charge. Il y a un système d’esquive avec une jauge qui limite le nombre effectuées de celles-ci. Les zones d’attaques du monstre sont représentées au sol par une forme couleur rouge, de même pour les attaques de zone du joueur. Il y a aussi un système de saut et de double saut intéressant à utiliser en combat pour ne pas se retrouver en position de faiblesse. Le joueur peut aussi courir mais de manière limitée, une barre se vidant à son utilisation.

Côté PVP, le jeu fonctionnant sur une base de leveling, il y a des échelons suivant son niveau. Dès le lvl 3 le Battleground est disponible, soit une zone de PVP. Il est possible de faire du leveling qu’avec le PVP. Au niveau maximum soit le lvl 50 on a accès à l’Arène proposant des combat en 2 vs 2,  3 vs 3, 4 vs 4 et 5 vs 5. Ensuite toujours accessible au niveau 50 le Warplot est une sorte grosse guerre entre les deux coalitions avec du 40 vs 40, le système de construction dans le monde pour construire des édifices construit par le leader, soit un joueur élu ou soit celui ayant créé l’instance. Le système est très proche d’un RTS avec un système de gestion de ressources, soit deux ressources, une pour construire les façades et une pour s’acheter des équipements.

WildStar - 22WildStar - 23WildStar - 21WildStar - 12WildStar - 15WildStar - 13WildStar - 17WildStar - 18WildStar - 14WildStar - 6

Interview de Stephan Frost, Game Design Producer

PCActu : Bonjour et merci de bien vouloir répondre à nos questions. Pour commencer pourquoi avoir choisis se style graphique qui est très particulier reposant essentiellement sur du cartoon ?

Stephan Frost : Notre directeur artistique aime beaucoup les comics, les cartoons. Il a mixé un peu tout et fait son propre style. On ne voulait surtout pas de jeu réaliste car on ne considère pas cela intéressant lorsqu’on peut créer sa propre pate graphique.

PCA : Combien y a-t-il de classes en tout ? On a vu qu’ils y en avaient qui n’étaient pas encore disponible le site officiel du jeu.

SF : Il y en a 6 en tout mais on ne n’en a dévoilé que 4 pour le moment. On devrait bientôt annoncer les prochaines classes, malheureusement je ne peux rien vous dire sur celles-ci maintenant.

PCA : Chacune des classes à son propre rôle ? DPS ? Healer ? etc.

SF : Oui en effet, chaque classe à deux rôles particuliers. Par exemple le guerrier peut être DPS ou Tank. Le joueur ne pourra choisir que 6 capacités sur les 40 disponible par classe.

PCA : Wow ! C’est énorme ! Pouvez-vous nous parler un peu plus de l’univers ?

SF : Nexus est une planète qui vient tout juste d’être découverte, elle propose des décors et lieux diversifiés comme la jungle, la lune, etc. Quelque chose de pas terrien en gros, beaucoup plus alien.

PCA : Quelles sont les grosses mécaniques du jeu ?

SF : Les combats avec les sauts, la course, les esquives, les attaques de zones ! On a des donjons énormes, on en compte facilement plus de 10. Et bien sûr le PVP reposant vraiment sur la façon de jouer du joueur.

PCA : Est-ce que le PVP sera comme Guild Wars 2 avec un accès à n’importe quel niveau avec une stuff globale pour tout le monde ?

SF : Non, le jeu se base sur un fort système de leveling et donc des stats.

PCA : Combien de joueurs peuvent participer à un donjon ?

SF : ça va de 5, 10 jusqu’à 40 pour faire des raids.

PCA : Quel système économique allez-vous utiliser pour le jeu ? Free-to-play ? Abonnement ? Ou achat direct ?

SF: Pour le moment ça n’a pas encore été décidé mais vous aurez bientôt l’information.

PCA : Pourquoi avoir mis en place la mécanique de double saut  et de course limité d’une barre ?

SF : A la base, elles ne faisaient pas parties du jeu, puis on l’a mis car on adore cette mécanique et finalement on l’a trouvé très fun et utile pour ne pas mourir par exemple.

PCA : Est-ce que le jeu possède des quêtes répétitives ?

SF : Oui. Un tout petit peu *sourire*.

PCA : Vous ne pensez pas que votre jeu va être associé à un World Of Warcraft like ?

SF : Non, on veut vraiment faire quelque chose de différent et avoir nos propres bases. Je pense qu’on ne sera pas comparé à WOW.

PCA : Pourquoi avoir mis du Housing ? Est-ce qu’il sera déjà présent à la sortie ?

SF : Tout simplement parce que c’est très fun. On peut custom partout, plus on a d’objets dans notre maison plus on aura un buff important en xp.  Et oui le Housing sera présent dès la sortie du jeu.

PCA : Est-ce qu’on pourra créer sa propre guilde ?

SF : Hum pas vraiment, c’est plus un travail d’organisation. On peut avoir plusieurs groupes de personnes pour réaliser certaines quêtes ou autre. On travaille encore dessus.

PCA : A qui s’adresse votre jeu ?

SF : Forcément ceux qui jouent aux MMOs, style la tranche d’âge 15-30 ans, les nerds, les geeks quoi.

PCA : Est-ce que le jeu se prête au Rôle Play ?

SF : Oui parfaitement, avec la vocation de Colon qui permet de construire des structures comme les tavernes, on peut d’ailleurs s’asseoir sur les chaises.



Preview écrite par

Commentaires Les derniers commentaires
  • Avatar
    Ezali
    le 14 décembre 2016 à 10h44


    Je félicite beaucoup toutes les personnes qui veille au bon déroulement de ce forum. [url=http://www.voyance-sidonie.com]voyance gratuite immediate[/url]
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

WildStar

WildStar

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité