> Vous êtes ici :

Preview de Star Trek Online sur

Star Trek Online

Star Trek Online

Dans Star Trek Online, l’univers Star Trek pourra être accessible comme jamais auparavant. Dans ce jeu en ligne massivement multijoueur développé par Cryptic Studios, les joueurs pourront conduire leur propre destinée en tant que Capitaine d’un vaisseau de la Fédération ou devenir un Seigneur de guerre klingon en agrandissant l’Empire jusqu’aux confins de la galaxie. Les joueurs auront la possibilité de visiter des lieux emblématiques de la fiction populaire Star Trek, ils pourront atteindre des systèmes solaires inexplorés et établir le contact avec de nouvelles races extraterrestres. Avec les Missions Episodes, chaque moment passé sur Star Trek Online ressemble à un nouvel épisode de Star Trek, dans lequel vous êtes la vedette. Plongez dans l’univers Star Trek alors qu’il se dirige vers le 25ème siècle, une époque où les alliances se créent et se brisent, une époque de découvertes. Rejoignez-nous sur Star Trek Online et rendez-vous là où nul n’a jamais eu l’audace d’aller !

Abonnement requis - 30 jours d’essai inclus dans l’achat.


Avant de lire cette preview sache, cher lecteur, que je ne connais rien ou presque à l’univers de Star Trek. Je sais en gros qu’il y a dans l’espace des méchants et des gentils qui partagent tous un goût douteux pour les pyjamas rouges. Je sais aussi que je viens de vexer 90% des fans avec une blague récurrente et récurée. Voila, maintenant ami lecteur tu sais que je manque d’humour mais que ça ne m’empêche pas d’essayer d’en faire, par contre ce que tu ne sais pas encore c’est que mon domaine d’expertise c’est le Massivement Multijoueurs Online, le MMO. C’est donc sous cet aspect que je vais te parler de Star Trek Online et que je vais arrêter de te tutoyer parce que ça ne fait pas pro !

Une beta c’est fait pour… ?

En général pour aider l’équipe de développement à déceler bugs et autres imperfections, ça peut également servir à tester la charge que peut encaisser un serveur. Mais ces dernières années on remarque que ça sert aussi à promouvoir un jeu. Tout le monde s’arrache la fameuse clef de la beta « ouverte mais fermée » distribuée aux élites sur internet (comprenez aux plus rapides) afin de pouvoir tester et choisir si oui on non, on dépensera ses deniers dans le dernier titre à la mode. Star Trek arrive aujourd’hui à ce stade devenu crucial : franchira-t-il l’étape de la pré-commande haut la main ? C’est tout le mal qu’on souhaite à son studio mais en attendant voyons un peu ce qu’il nous cache sous la coque de son vaisseau spatial.

Si vous avez eu l’occasion de tripoter Champions Online, l’autre titre phare de Cryptic, vous ne serez surpris ni par la création de personnage, ni par les graphismes. La création d’ailleurs possède un petit quelque chose en plus : la possibilité de créer sa propre race. Sans trop d’intérêt pour le joueur lambda qui n’y verra qu’une sélection d’options graphiques de plus, je suis sûr que les véritables amoureux de l’univers et du rôleplay y verront un outil unique et formidable pour raconter leurs propres histoires. Il est agréable de voir qu’un studio pense encore aux fans du jeu de rôle au sens propre.

Pour en revenir aux graphismes, les deux titres de Cryptic possèdent cette même patte assez agréable à l’œil et bien animée. Malheureusement ils partagent également les mêmes défauts. Le moteur justement, lorsqu’il est poussé dans ses derniers retranchement se montre parfois capricieux particulièrement dans les phases au sol, mais ne vendons pas la peau de l’alien avant de l’avoir tué, les imperfections ça se gomme. Pour s’en persuader il suffit de regarder Age of Conan par exemple, injouable pour beaucoup à sa sortie il tourne aujourd’hui très bien sur une majorité de configurations. Bref, revenons au gameplay et ses phases au sol. Et qui dit phases au sol dit… phases en l’air, bien, y’en a qui suivent ! C’est donc le nez dans les étoiles que le jeu risque d’attirer les curieux.

Dès le tutorial, le joueur se voit confier le commandement d’un vaisseau et est envoyé combattre dans des batailles spatiales en temps réel assez dynamiques et plaisantes. Il est même question de pouvoir personnaliser son moyen de transport personnel à grande vitesse. Ne vous attendez pas toutefois à la richesse d’un Eve Online non plus, les batailles, aussi amusantes soient-elles, restent très simples à jouer. Un bouton pour les lasers, un pour les missiles, un pour les deux en même temps et une jauge de vitesse et c’est tout, le ciblage auto fait le reste. Et c’est là que mon âme de joueur se met à geindre. Que ce soit au sol ou en l’air, le système de combat est encore et toujours basé sur le vieillissant système de sélection de cible et de raccourcis 1-2-3. Certains diront que je critique un système qui a fait ses preuves et ils auront probablement raison, mais je dois dire qu’en tant qu’amateur du genre j’en ai assez de me retrouver confronté à ce gameplay particulier. D’autant plus que l’intelligence artificielle n’est pas réellement ce qu’on peut appeler « intelligente ». Les premiers ennemis rencontrés par exemple viennent au ralenti vers le joueur en se laissant bêtement tirer dessus.

Pour sortir de la masse, Star Trek aurait tout aussi bien pu se prêter au jeu de la visée manuelle, d’autant plus que l’utilisation d’armes à distance s’y prête particulièrement. Certes, on peut se baisser pour améliorer sa précision, esquiver en pressant deux touches, mais quel dommage de ne pas avoir poussé un peu plus loin la jouabilité des combats. Reste à voir le PVP que je n’ai pas eu l’occasion de tester. Peut être sera-t-il un peu plus intéressant de tirer sur de vrais joueurs.

Un rapide tour du site officiel n’apprend rien de particulier quant au contenu du jeu sur la durée. Il est question de missions, d’univers en expansion, ce genre de choses mais rien n’est clairement expliqué. Le jeu aurait été gratuit, soit, mais actuellement il est prévu de s’acquitter d’un abonnement en plus du prix de la boite. Difficile donc pour le moment de juger de son intérêt sur la durée. Toutefois quelques jours après le démarrage de la beta ouverte Cryptic a annoncé l’arrivée imminente de contenu supplémentaire et d’améliorations en tout genre. Même si la jouabilité n’en sera pas chamboulée pour autant, on peut s’attendre à ce que ces mises à jour régulières suffisent à maintenir la flamme de tous ceux qui espèrent paix et prospérité.

En quelques mots pour conclure cette preview, Star Trek pourrait bien soulever la masse de fans qui l’attend de pied ferme grâce à un souci du détail et du respect de l’univers tout à fait admirable (certaines célébrités ont même prêté leurs voix aux personnages du jeu). En revanche, les lassés des mastodontes du genre, ceux qui cherchent une alternative ou de quoi s’amuser en quelques minutes risquent bien de passer leur chemin, d’autant plus que dans le genre futuriste et blockbuster de sérieux challenger pointent le bout de leurs fusils lasers. Il ne vous reste plus qu’à essayer de mettre la main sur une clef ou attendre une offre d’essai.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Star Trek Online

Star Trek Online

[articles disponibles]

Sur le même sujet

[jeux similaires sur PC]

Publicité