Preview de Risen 2 : Dark Waters sur

Risen 2 : Dark Waters

Risen 2 : Dark Waters

Risen, c'est une histoire d'amour un peu houleuse avec les joueurs. Elle a commencé lors de la sortie sur PC et Xbox 360, le 1er octobre 2009, qui avait laissé un goût mitigé aux joueurs console, mais là n'est pas la question. Si au final le premier opus sur PC fut une jolie réussite, nous n'en attendons le second opus qu'avec plus d'impatience et de fébrilité, comment s'annonce ce Risen 2 : Dark Waters.

Risen 2 : Dark Waters - 28 Risen 2 : Dark Waters - 27 Risen 2 : Dark Waters - 26 Risen 2 : Dark Waters - 25

Risen 2 : Dark Waters - 23 Risen 2 : Dark Waters - 22 Risen 2 : Dark Waters - 21 Risen 2 : Dark Waters - 20


« Nous sommes les pirates, les forbans »Rassurons déjà tout le monde, le soft s'annonce prometteur. Plus encore que dans le premier opus (déjà excellent de ce point de vue là), l'univers a une faculté à capter le joueur assez surprenante.Vous êtes à nouveau le héros sans nom qui a officié lors des aventures sur Faranga, mais vous êtes dans un piteux état et êtes désormais accroc à la bouteille.
Sans rentrer dans les détails du scénario pour vous garder un certain suspense, vous allez être amenés à vous infiltrer dans l'univers des pirates pour le compte de l'Inquisition. Cette dernière faction était déjà présente dans le précédent opus, les aficionados ne seront pas dépaysés.
Restons dans le point de vue technique et immersif. Nous le savons depuis son annonce, Risen 2 nous propulsera dans le monde de la piraterie, une ambiance populaire, fort bien retranscrite dès les premières séquences (même si l'on est pas encore en compagnies de pirates), l'alcool coule à flot, le langage n'est pas des plus raffiné, on est clairement dans un monde d'hommes (et femmes aussi, en fait) crasseux et sans vergogne, et ça nous plaît bien.
L'occasion nous est faite de nous pencher sur le travail artistique réalisé par les équipes de Piranha Bytes, force est de constater que le monde est toujours aussi sombre et mystérieux qu'il ne l'était dans le premier volet, tout en y ajoutant de nouveaux éléments propres, du fait du changement effectué en terme de cadre et scénaristiquement.
Nous avons des couleurs qui sont du coup plus chatoyantes et des environnements plus exotiques, une sorte de forêt luxuriante dans la veine typiquement tropicale.
En terme d'ambiance sonore, là encore, du bon travail a été effectué, les thèmes collant bien à l'ambiance générale.
Seule ombre au tableau en terme technique, il s'agit des énormes problèmes d'optimisation que nous avons rencontré pour peu que le jeu soit monté aux niveaux les plus élevés, malgré une bécane qui tient à peu près la route sur d'autres softs. Le spectre des problèmes de la version Xbox 360 du premier opus ou, plus logiquement, certains soucis rencontrés dans ce domaine là dans la série Gothic nous font un peu peur quand au résultat final qui nous parviendra dans un petit mois. Les ralentissement sont parfois peu compréhensibles car si les environnements sont très réussis, les animations et visages des personnages ne sont pas de exemples de réussites. Enfin, lors des cut-scenes, les personnages qui sont en second plan sont victimes d'un léger flou lorsqu'ils ne parlent pas, pas forcément des plus agréables.Vaudou et armes à feuLe monde de Risen 2 nous apparaît en outre plus vivant. En témoigne les réactions des PNJ à vos intrusions dans leur demeure ou à des endroits à l'accès restreint, effet garanti.
Vous aurez droit à une multitude de quêtes qui vous permettront de faire évoluer vos relations avec les PNJ mais aussi de gagner de l'argent, à la manière des petits jobs de Fable ou Skyrim (en plus développé que Fable tout de même). L'influence que vos paroles auront tient toujours un rôle important et vous aurez intérêt à bichonner les PNJ qui sont important pour votre progression.
Nous avons droit à plusieurs changements en terme de gameplay, surtout lors des combats. D'abord, l'apparition de mouvements spéciaux, malheureusement peu évolués dans cette preview, puis l'apparition des armes à feu. Les armes à feu permettent aux combats de sortir de l'archétype assez répandu arc-épée-magie.
Enfin, une des évolutions qui avait l'air prometteuse, le passage de la magie pure vers le vaudou. En vérité, il s'agit plus d'un changement de terme qu'une refonte totale de la magie, ce qui nous attriste un peu, même si les prémices sont plaisants. Malheureusement, la preview ne nous permet pas de voir toutes les subtilités du système et s'arrête avant que nous ayons débloqué des capacités vraiment intéressantes.

Pour terminer, il faut savoir que Risen 2, c'est le genre de RPG qui ne se laisse pas dompter facilement, un RPG où le premier adversaire que vous rencontrez peut vous abattre sans mal. Un type de jeu que nous retrouvons si peu dans les productions actuelles que nous aurions tord de nous en priver avant d'avoir pu juger de tous les atouts de ce Risen 2 qui s'annonce plaisant. Affaire à suivre !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Risen 2 : Dark Waters

Risen 2 : Dark Waters

7 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité