> Vous êtes ici :

Preview de Guild Wars 2 sur

Guild Wars 2

Guild Wars 2

Guild Wars 2, c'est un peu le jeu que les fans attendent depuis (très) longtemps. Alors que le premier opus est sorti en 2005 et que ce second opus aurait dû sortir il y a de ça maintenant plusieurs mois. Nous avons enfin pu essayer ce Guild Wars 2 qui ne sortira finalement qu'au cours de l'année à cause de la refonte totale initiée en 2009.

Nous avons donc eu le plaisir et le privilège de nous essayer au soft par l'intermédiaire d'une béta fermée, voici notre avis.

Guild Wars 2 - 50 Guild Wars 2 - 56 Guild Wars 2 - 55 Guild Wars 2 - 54

Guild Wars 2 - 53 Guild Wars 2 - 52 Guild Wars 2 - 51

Guild Wars 2 - 57 Guild Wars 2 - 58

Guild Wars 2 - 49


Le sens de la mise en scèneDire que Guild Wars 2 est attendu relève du doux euphémisme tant la communauté, toujours très importante, du premier opus se languis de mettre la main sur le soft. En bon petit soldat, votre serviteur va donc vous décrire son ressenti quand à ces quelques heures en compagnie du MMORPG le plus attendu de l'année.
Le moins que l'on puisse dire c'est que le jeu nous met tout de suite dans l'ambiance, les présentations de toutes les races et le scénario qui leur est dévolu nous engage dès l'entame dans une histoire assez plaisante. L'exemple des humains est assez parlant, le joueur étant plongé dans une ambiance qui correspond bien au pitch de départ. A la fois sombre et plein d'action, on peut dire que tout est fait pour capter le joueur dès les premières secondes.
En ce sens, la création de votre personnage vous fait choisir plusieurs options peu habituelles dans un MMO, comme quel est le plus grand regret de votre avatar, le niveau de vie de sa famille et d'autres éléments. Ceci impactera directement sur le postulat de départ qui différera selon si vous êtes issu de la noblesse ou des couches pauvres de la population.
Ce sens de la mise en scène est également remarquable dans les présentations des donjons qui jouissent d'un scénario assez bien développé. Lors de notre week-end de béta, nous avons pu tâter un donjon de niveau 30 et ceci grâce à un PNJ qui nous a fait monter directement à ce niveau là, avec équipement et compétences (pratique, y'a pas à dire). Car, oui, il n'est pas facile de monter 30 niveaux en 2 jours et demi.
En parlant de ces instances, nous avons pu constater leur bon déroulement et le sentiment de différence avec le PvE classique, le niveau des ennemis étant bien calibré par rapport au niveau annoncé à l'entrée de l'instance. Nous avons pu constater, en vrac, la possibilité de se téléporter à la sortie en parlant à un PNJ ou encore la résurrection simplifiée sans handicap qui permet une plus grand fluidité de progression dans l'instance.World vs World, la guerre des mondes, maintenant, chez vousL'un des points qu'il nous tardait le plus de pouvoir tester est le World versus World. Un concept qui nous est, à l'origine, relativement étranger, semble être LA bonne idée de ce nouvel opus.
En résumé, il s'agit d'un mode PvP mettant aux prises 3 serveurs (ou comme ils sont appelés ici, Mondes), théoriquement, les personnages de tous niveaux sont susceptibles de participer.
Selon le nombre d'objectifs atteints, le score de chaque serveur évolue. Il faut noter que les serveurs sont opposés les uns aux autres selon leur score, donc, normalement, des serveurs de même niveau s'affronteront.
Le but sera de perturber les approvisionnements ennemis, prendre des structures de plus ou moins grande importance et bien sûr éliminer tout ennemi qui aurait le malheur de vous croiser.
Le système de prise ou défense des structures semble au point, tant et si bien qu'une guilde autant qu'un individu seul semble pouvoir apporter sa pierre à l'édifice. Sachant que les caravanes d'approvisionnement sont vulnérables aux unités mobiles (comme un joueur seul ou en groupe réduit) et que les guildes ou groupe nombreux sont les plus à même de défendre une forteresse ou une quelconque bâtisse conquise auparavant.
Le lieu où se déroulent les affrontements se nomme The Mists, qui est une sorte d'endroit parallèle au monde de Tyria. Il est à noter que le WvW se définit en un mode de jeu entre joueurs, mais aussi persistant, ce qui fait là toute la spécificité de Guild Wars 2 qui s'annonce comme bien plus novateur que l'on pourrait le croire de prime abord.
Le gameplay reste, dans les grandes lignes, un parfait copié-collé de ce qui se fait de mieux dans le genre avec quelques petits ajustements, comme la possibilité de faire des roulades pour éviter les coups, ce qui ajoute un côté plus technique et dynamique aux combats.
Le système de spécialisation s'annonce lui aussi très complet et nous avons été globalement assez satisfaits, mais le manque de temps (seulement 2 jours, rappelons-le) ne nous permet pas d'en dire beaucoup plus sur l'évolution qui s'ensuit. Le jeu présentait déjà une traduction française partielle, que ce soit au niveau des voix et des textes, ce qui augure du bon avancement du soft.

Avec son mode World versus World mettant aux prises plusieurs serveurs, une mise en scène soignée et un gameplay alliant fluidité et efficacité, Guild Wars 2 nous a fait très forte impression.
Reste à savoir si les quelques petits problèmes de fluidité seront réglés de manière complète d'ici la sortie du titre, comme nous l'ont affirmé ArenaNet et NCsoft.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Guild Wars 2

Guild Wars 2

9 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité