Toute l'actualité, les Tests, les previews et les vidéos des jeux PC !

Evénement PC

Le Toulouse Game Show : Compte-rendu ! | le 02 décembre 2012 à 23h32, par

FaceBook Twitter
Envoyer

Il est tard, mon téléphone sonne. Je décroche et au bout du fil c'est Powerfull04 qui me dit: "meeeec y a le TGS dans une semaine, on y va !". Ni une ni deux, sept jours plus tard, 5h du mat, on prépare appareil photo, ordinateur et bloc note et c'est parti pour un périple de deux jours dans le "climat polaire" toulousain ...


Toulouse GS - 2   Toulouse GS - 5   Toulouse GS - 3   Toulouse GS - 1

Jour 1 : Perdus dans la masse

En ce début de Toulouse Game Show, nous entrons dans la salle réservée à la presse afin d'obtenir notre accréditation (eh oui, les problèmes techniques ne nous ont pas épargné). Direction les stands pour le début du salon, qui n'ouvre qu'à la presse pour le début de matinée, autant en profiter pour visiter avant les hostilités.

Si la plupart des stands sont en cours de montage, nous pouvons essayer quelques jeux sur les machines mises à disposition par LDLC, ça en jette, les machines sont très puissantes et le matériel présenté est, de manière générale, d'excellente qualité, à l'image des casques gamer, justes énormes.

Première conférence et … dernière pour nous en ce samedi, la conférence de presse des deux acteurs Christopher Judge (Stargate SG-1) et Kristin Bauer Van Stratten (True Blood). Un moment privilégié qui nous a permis d'en apprendre un peu plus sur l'approche du métier d'acteur des deux comédiens et, au passage, sur l'envie plus qu'hypothétique de Judge pour reprendre un jour un rôle dans la saga Stargate, voilà qui est clair !

Des invités prestigieux sont de la partie, donc, avec Amano, grand manitou du chara design japonais, ou encore Suda 51, notamment créateur des très bons No More Heroes et Lollipop Chainsaw. Malheureusement pour nous, le salon n'ayant pas prévu, à la base, de file d'attente spécifique à la presse, nous n'avons pu nous rendre dans de bonnes conditions à ces conférences qui promettaient d'être passionnantes. De manière générale, c'est le fait que la différenciation entre visiteur et presse est plus que ténue qui fait qu'il était difficile d'accéder à certains événements dans le salon.

Malgré tout, nous avons mis à profit le temps dégagé par ces conférences pour faire un tour sur le salon et faire la rencontre de la communauté geek de Toulouse et plus généralement du sud de la France, mais pas que. C'est ainsi que nous vous livrons les photos des meilleurs cosplays, des meilleurs stands et des meilleurs moments que nous avons pu vivre lors de cet événement.

A la décharge de l'équipe technique qui a entouré le salon, il faut savoir que l'affluence fut assez fortement supérieure à ce qui était prévu, d'où les petits couacs dans l'organisation globale.

Finalement, beaucoup de commerçants et de vendeurs web au programme, beaucoup de stands où faire ses achats et assez peu d'éditeurs, dommage diront certains, mais il y a fort à parier que ceci est un choix pleinement assumé (ou contraint) pour les décideurs derrière le TGS. Etat de fait qui est malgré tout payant, si l'on se fie au nombre de visiteurs cette année, assez impressionnant pour ce salon en particulier.


Jour 2 : Les choses sérieuses sont en route !

Arrivés à 8h15 au salon en ce dimanche pluvieux de décembre, nous avons pu faire un tour des stands, pas encore envahis par le public, et rencontrer quelques guests par hasard, comme Marcus, journaliste vedette chez Game One, une des "stars" de ce salon. Quelques rencontres intéressantes se sont aussi faites avec les intervenants japonais en zone VIP. Mention spéciale à Suda 51, qui, même s'il ne parle pas la langue, a la "coolatitude" et se prête volontiers au jeu des journalistes.

La journée commence fort avec une interview d'Anthony Roux, co-fondateur d'Ankama, en exclusivité pour le Fnac Gaming Network, quelques bonnes surprises en perspective pour les fans des oeuvres du studio, à voir dans l'article qui est consacré à cette entrevue. Pour être complets, nous avons pu assister, à la conférence du monsieur qui se déroulait dans la foulée et avons pu y apprécier un acteur majeur du jeu vidéo francophone tout à fait détendu. Le bonhomme s'est attardé sur plusieurs points basés sur le fonctionnement de sa société, avant de laisser la parole aux personnes présentes dans la salle.

En vrac, les questions posées ont concerné les mangas, les séries et les nouveautés vidéoludiques d'Ankama, comme le Krosmaster Arena, un système novateur qui apporte une dimension physique aux jeux vidéo du studio, en proposant un véritable jeu de plateau. Il a également éclairé l'assistance sur le background de l'univers Wakfu et Dofus et sur l'ensemble "Krosmoz", qui regroupe l'intégralité de l'univers des studios Ankama.

Nous avons également pu entrevoir le Joueur du Grenier et son acolyte et cadreur Seb', qui était sur l'évènement pour la promotion de sa nouvelle BD, ainsi que pour intervenir sur des conférences.

Le reste de l'après-midi a été réservé à la chasse aux cosplays. Et pour l'occasion nous vous faisons une petite compilation des meilleurs:


Toulouse GS - 7   Toulouse GS - 4   Toulouse GS - 6   Toulouse GS - 8Toulouse GS - 9   Toulouse GS - 10

Et enfin, les remerciements…

Merci à Clovis Gauzy, pour sa contribution photographique de talent lors de l'interview à paraître de Anthony "Tot" Roux.

Merci à Serecom Hills, des journalistes et étudiants spécialisés dans la web série, pour leur aide logistique, pour leurs bons conseils et la franche camaraderie de ces deux jours.

Enfin, un grand merci au Toulouse Game Show pour l'accueil et avant tout à Laurence Gauthier, pour son écoute de tous les instants et son aide précieuse, malgré les difficultés rencontrées sur le salon.



dossier réalisé par


Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité