Evénement PC - E3 2013 - Battlefield 4 : On a joué au multi !

E3 2013 - Battlefield 4 : On a joué au multi !

E3 2013 - Battlefield 4 : On a joué au multi !

  • publié le 30 juin 2013 par
  • Plateforme : PC et plateformes de téléchargement
  • Distributeur :Electronic Arts
  • Genre :FPS

Battlefield 4 avait fait forte impression durant la conférence d'Electronic Arts. Il faut dire que permettre aux joueurs de se faire tomber des immeubles sur la figure, ça marque les esprits... Encore faut-il que le jeu suive une fois la manette en main.

Battlefield 4 - 10Battlefield 4 - 11

Retour sur le champ de bataille 

Pour l'E3 2013, EA et DICE ont vu grand : installé à l'entrée du Hall Sud du Convention Center de Los Angeles, un espace dédié au test de Battlefield 4 trônait fièrement. 64 joueurs pouvaient s'y affronter simultanément. C'est donc à 32 contre 32 que nous avons pu nous essayer à la carte multijoueur "Siège de Shanghaï", qui fut présentée durant la conférence d'Electronic Arts.

Les premières minutes ne sont pas dépaysantes si l'on a joué à Battlefield 3 : les classes, les armes et les véhicules partagent les mêmes caractéristiques et gameplay. "Pourquoi changer une équipe qui gagne?" pourrait-on dire.

La bonne surprise venait donc plus du terrain et de la destructibilité du décor, ce que DICE appelle "Levolution" : la carte est assez grande et bien conçue, il est possible de faire s'effondrer des pans de route ou d'immeuble. Aucun abri n'est sûr à 100 % quand tout peut s'effondrer. Il y a également plusieurs zones à la ligne de tir dégagée... Il faut donc faire attention à sa façon de se déplacer sur le terrain, sous peine de mourir sans même savoir d'où venaient les tirs.

Battlefield 3.5

L'immeuble que l'on voit s'effondrer dans la présentation de gameplay multijoueur de Battlefield 4 est le coeur de la carte, le contrôler donne un avantage stratégique certain à l'équipe... Les opposants ont donc deux solutions : le récupérer ou le détruire ! L'avantage principal de contrôler ce bâtiment est de pouvoir respawn à son sommet et donc se déployer rapidement n'importe où sur la carte grâce au saut en parachute.

Lorsque l'immeuble s'effondre, la carte change, pas uniquement à cause du nuage de poussière qui réduit la visibilité, mais aussi parce que l'avantage stratégique du point de contrôle disparaît... Bien qu'il reste toujours central.

Le premier point de contrôle est aussi un point intéressant dans sa conception. Accessible par des accès multiples, y compris en explosant une verrière, sa défense demandera aux joueurs une excellente discipline : les joueurs de haut niveau apprécieront très certainement ce genre de défi.

Enfin, nous n'avons pas pu tester le mode commandant. Ce rôle était assuré par du personnel de DICE placé derrière des postes dotés d'un nombre démesuré d'écrans. Rassurez-vous, c'était surtout de la frime, un unique écran suffira pour donner les ordres stratégiques sur le terrain ou parachuter des renforts. Il pourra même s'agir d'un écran d'un produit sous Android ou iOS, puisque des applications pour ces supports seront de la partie !

L'impression que nous a laissée cette session multijoueur est plutôt positive. Néanmoins, à cause de son manque d'audace, Battefield 4 ressemble plus à une évolution de Battlefield 3 qu'à un jeu qui redistribuera la donne des FPS multijoueurs. Si vous avez aimé Battlefield 3, vous aimerez Battlefield 4 et inversement. Il reste toutefois une marge de manoeuvre non-négligeable pour innover : la destruction des décors ! Nous ne serons toutefois fixés là-dessus que lorsque nous aurons vu plus de cartes multijoueurs de Battlefield 4.


dossier réalisé par
Commentaires Les derniers commentaires
  • Avatar
    Sandrine75
    le 22 décembre 2015 à 12h21


    Merci beaucoup pour ce magnifique forum que je trouve d’ailleurs très intéressant avec une belle interface, facile en navigation. Il est vraiment super ! Bravo et bon courage . [url=http://www.rosie-voyance.com]voyance gratuite par mail[/url] ; [url=http://www.qualite-voyance.fr]voyance gratuite par telephone[/url]
Ajouter un commentaire